J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus

Vous êtes ici :

Barre d'outils

Dans une société économique en perpétuelle transformation au gré des avancées technologiques, l’INNOVATION semble bien LA clef de succès des grands groupes pour se renouveler et rester attractifs.

Sommaire

 

Dans une société économique en perpétuelle transformation au gré des avancées technologiques, l’INNOVATION semble bien LA clef de succès des grands groupes pour se renouveler et rester attractifs. Les stratégies d’Open Innovation des grands groupes basées sur la détection des start-up via des concours, des incubateurs ou des accélérateurs constituent donc un réel enjeu sachant que 61,7% des licornes (cf. schéma) ont un groupe industriel parmi leurs actionnaires. Pourquoi les start-up suscitent-elles la convoitise des grands groupes ?

 

 

UN CHOC DES CULTURES bénéfique

Dans la quête incessante d’optimisation des processus et des coûts pour faire face à la mondialisation, les grandes entreprises n’ont souvent pas pris en compte l’avènement de la transformation digitale. Leur structure, modèle économique et culture interne, établis sur le moyen/long terme, privilégiant l’homogénéité des profils et la cohésion n’ont pas l’esprit expérimental des start-up qui concentrent toutes leurs ressources dans l’innovation. Pour gagner en agilité, les grands groupes misent sur l’open innovation via la découverte et la collaboration avec des startups.

 

FAVORISER LA RENCONTRE

De nombreux évènements sont organisés pour favoriser les rencontres entre start-up et grands groupes. Mais détecter une start-up est tout sauf accidentel et nombreux sont les groupes qui organisent des concours pour trouver la perle rare… l’accélérateur ou l’incubateur du groupe prenant ensuite le relais dans l’accompagnement des candidats. Selon une étude de 2016, 43 % des entreprises du CAC 40 disposent d’un incubateur de start-up ou d’un pôle d’innovation (source Bain & Company et Raise).
Dans le groupe La Poste c’est Start’inPost le chasseur de talents innovants. Depuis deux ans et demi cette entité détecte, accompagne et établit des collaborations avec les start-up sous des formes variées, dans une logique d’Open innovation. Start’inPost est un programme d’accélération gratuit qui aide les jeunes pousses à booster leur croissance en les connectant à la force de frappe du Groupe La Poste. C’est un monde de possibilités pas que en termes de logistique pour les startups issues de son cru.

« La Poste souhaite connecter les start-up à ses différentes entités et utiliser les innovations pour améliorer les offres existantes ou développer de nouveaux services qui répondent à un besoin utilisateur ». Kévin ASERRAF, Analyste chez Start’inPost.

 

PARTENARIAT GROUPES/STARTUP : UNE CO-CREATION DE VALEUR

Mais comment un grand groupe établi et une petite structure peuvent-ils collaborer? Et s’entendre malgré leurs évidentes différences? Cette alliance improbable s’avère en réalité profitable pour tous ses protagonistes. La start-up peut bénéficier de fonds importants, de moyens techniques, de l’accès aux données du groupe, de la notoriété liée à un premier client prestigieux et de la crédibilité que ce client lui confère. Le grand groupe bénéficie de la réactivité d'une petite structure agile et motivée qui lui ouvre la porte de l’innovation. Ainsi, le grand groupe peut lancer de nouveaux produits et services innovants en réduisant le time to market. Microsoft a ainsi racheté une solution de messagerie développée par une start-up. Rebaptisée Outlook, c’est aujourd’hui l’application mail officielle de Microsoft.

« Sans transformation profonde, il est presque impossible pour un grand groupe de suivre le rythme de l’innovation. Ce qui nécessiterait plusieurs années de développement en interne, à cause de la lourdeur des procédures, ne prend que quelques mois pour une start-up », Kévin ASERRAF, Analyste chez Start’inPost.

 

LA POSTE, ENGAGEE DANS L’INNOVATION

Petite structure agile qui carbure à l’audace et à l’inventivité, la start-up possède une vision libre de toute influence de culture d’entreprise ou des procédures internes propres à un grand groupe.

S’il est effectivement important pour la start-up de conserver sa liberté pour rester agile et créative, l’Open innovation permet justement les collaborations réussies. Des start-up ont permis de développer de nouvelles offres qui sont proposées désormais aux clients de La Poste : Shippeo en est un bon exemple. Shippeo est un outil de tracking innovant pour les transporteurs que Viapost www.viapost.fr a décidé d’intégrer à son catalogue pour offrir un meilleur service en matière logistique connectée. Il s’agit d’un partenariat commercial réussi. Autre innovation, Domino, le bouton qui connecte les boîtes aux lettres des particuliers au facteur et révolutionne le retour colis, est lui aussi issu d’une collaboration avec une start-up.

Le Groupe La Poste multiplie les initiatives pour détecter en externe les innovations de demain, avec Start’inPost mais également en favorisant l’intrapreunariat pour stimuler les idées venues de l’interne. Le Concours « 20 projets pour 2020 », dans sa deuxième année d’existence permet aux postiers qui ont des idées de projets innovants pour développer de nouveaux services à valeur ajoutée pour La Poste de recevoir une dotation financière et des moyens techniques (locaux, temps) pour développer leur projet.

Pour en savoir plus sur Start’inPost www.startinpost.com

 

     
 

LES INTERNAUTES ONT AUSSI CONSULTE :

 
   
   
 

 


Contactez-nous

Par téléphone

0892 68 22 18

Par courrier

Portail Grands Comptes
Direction Commerciale
9 Rue du Colonel Pierre Avia
75757 PARIS CEDEX 15